Enregistrements ID-DMR: La communauté radio-amateur l’a emporté

Alléluia !

C’est à force de courage et de patience que la communauté radio-amateur française a enfin pu se libérer de F1SHS et son abominable vrai-fausse association DRAF (les deux étant exactement la même seule et unique personne) pour la validation des enregistrements ID-DMR.

Depuis plus de 2 ans, les radio-amateurs Français se sont plaint au près des gérants de la base de données européenne DMR-ID. C’est ainsi que des messages de plus en plus fréquents de radio-amateurs Français dénonçant les actions néfastes, égoïstes et dictatoriales de F1SHS caché derrière son association DRAF sont arrivées dans les boites e-mail de Hans DL5DI et son équipe. Appuyés par les résultats de pétitions et sondages, des nombreuses demandes de changements, les radio-amateurs ont un à un expliqué qu’ils ne veulent tout simplement pas envoyer leurs informations personnelles à un personnage que beaucoup décrivent comme nocif, sournois et mégalomaniaque et en qui ils n’ont aucune confiance.

Vu le volume, ce qui devait arriver est enfin arrivé. Il y a quelques mois Hans a ajouté une personne supplémentaire pour la validation des identifiants DMR-ID en France. Il a demandé à Manuela DK6LA de son équipe locale en Allemagne de devenir une seconde option de validations pour la France, mettant ainsi un terme au monopole de F1SHS et du DRAF comme annoncé sur ce site.

Bien entendu, cette situation était inacceptable pour F1SHS. Il a choisi de mentir aux radio-amateurs Français en annonçant sur Twitter que Manuela ne ferait aucune validation, et il a effacé de la base de données DMR-ID (qui rappellons-le est hébergée par Hans) les identifiants qu’elle avait déjà validés. Ces identifiants ont été remis dans la base puisque légitimes et vérifiés. Et dans une rage mégalomaniaque, F1SHS a effacé ces identifiants à nouveau. Ce fût une mauvaise expérience pour les OM à qui appartenaient ces identifiants, mais cela a été une formidable erreur qu’a fait F1SHS car ces malversations ont permis à l’équipe allemande de découvrir que la communauté française disait vrai depuis toutes ces années. Et c’est ainsi que F1SHS a été expulsé du processus d’enregistrement DMR-ID pour la France.

Manuela DK6LA, une radio-amateur honnête, altruiste et d’une grande gentillesse est désormais en charge de la validation des DMR-ID pour la France. Nous espérons qu’elle pourra s’en occuper le plus longtemps possible, ce qui permettra de garantir une stabilité et de regagner la confiance des radio-amateurs français dans les modes digitaux.

Le 20 août 2020 est devenu une date importante pour le radio amateurisme digital, que les radio-amateur inscriront sans aucun doute dans leur calendriers comme le jour de la libération des ID-DMR Français.

PS: Nous avons entendu que des associations françaises au passé douteux se sont déjà présentées en remplacement. Espérons qu’elles n’auront jamais la possibilité de s’occuper des DMR-ID pour créer une bureaucratie inutile, des procédures sans queue ni tête et essayer de profiter de cette responsabilité pour leur groupe comme F1SHS l’a fait dans le passé avec son association DRAF. Ce que nous suggérons serait de trouver plusieurs personnes pour s’en occuper: de départements différents, d’appartenances à des associations différentes, et de faire une rotation mensuelle de la responsabilité des validations. Pas de pub pour qui que ce soit dans les échanges e-mail.